• Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/la-fin-de-la-pe2/


    Et voilà... Aujourd'hui je passais ma dernière épreuve de validation. C'était une épreuve que l'on passait à deux devant un jury. Il fallait analyser un document : une production d'écrit corrigée par l'enseignant. Tout s'est bien passé. J'avoue que ça ne me stressait pas le moins du monde. Cependant, ça marque la fin de cette année de PE2. Il reste bien encore un ou deux cours et deux journées de stage filé, mais l'année est déjà derrière moi... Et quelle année quand j'y repense !

    Je me revois fin août dans ce grand amphi où on nous avait tous rassemblés, nous les petits PE2 issus du concours ! Je repense à mes débuts difficiles, au cours de mon stage filé, mes moments de découragement, mes petits bonheurs, toutes les rencontres que j'ai pu faire ! Moi qui ne savais même pas ce qu'était un cahier journal, qui avait vaguement entendu parler de fiches de préparation. J'avais la tête pleine de théorie, mais concernant la pratique, tout était à découvrir !

    Je vois bien en circulant sur d'autres blogs que l'IUFM est très souvent critiqué, sa formation pas assez concrète, etc. Je trouve que celle que nous avons reçu dans l'IUFM où j'étais a vraiment été de qualité. Nous avons eu la chance d'avoir des formateurs réellement impliqués, à notre écoute. Alors oui, je ne sais pas vraiment comment préparer ma rentrée, il y a sûrement des tas de situations auxquelles je ne suis pas préparée, des tas de choses qu'on ne nous a pas dites à l'IUFM. Mais au fond, en un an, pouvait-on vraiment espérer tout savoir ? On fera comme ceux avant nous, on apprendra sur le tas. Nous au moins nous avons eu une formation. C'est loin d'être aussi sûr pour ceux qui nous succèderont !

    Je garderai un excellent souvenir de cette année : des rires, des pleurs, des remises en questions, des réussites, des échecs. Demain soir, on a organisé une petite soirée avec tous les PE2, une sorte de soirée d'adieu. On espère toutes se revoir mais des fois la vie fait que...

    Certaines ont déjà un poste, d'autres non, comme moi, mais ça n'est pas important, on finira toutes dans une classe à la rentrée :o)

    Oui dans quelques jours, mon année de PE2 sera terminée. Cette année dont je rêvais l'an dernier quand je passais le concours, cette année qu'elle rêve de vivre à la rentrée prochaine, elle qui a été admissible :o) Elle dont les oraux arrivent à leur fin. Elle qui va bientôt vivre l'attente insoutenable des résultats. Ces résultats qui peuvent changer des vies...

    J'y crois, c'est comme ça, j'y crois et je continue d'avancer :o)

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/s-p-f-on-continue/



    Eh bien voilà, le résultat du deuxième mouvement est demain, mais c'est déjà quasiment officiel, je n'ai toujours pas de poste ! D'où le S.P.F. : Sans Poste Fixe ! Il faut dire que je pratique une stratégie du quitte ou double. Je n'ai jusqu'à présent demandé que des postes que je voulais vraiment. Deux solutions, soit j'aurai au final un super poste qui se sera libéré au dernier moment soit je me retrouverai au fin fond de mon département, pourquoi pas en classe unique, sans avoir pu bénéficier de l'été pour préparer cette première année !

    Dans mon département, selon les années, on peut avoir le résultat du 3ème mouvement plus tôt, vers le mois de juillet. Mais il se peut aussi que je ne découvre mon poste qu'à quelques jours de la rentrée...

    Oh et puis zut ! Je crois à ma chance, puisque je n'y ai pas droit en amour, je devrais l'avoir dans ma vie professionnelle, positivons !

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/mon-papa-il-a-fait-un-accident/



    Au cours de mon dernier stage, un matin, un des petits de CP-CE1 arrive avec un grand sourire malicieux. Je le vois raconter quelque chose à une de ses petites camarades. Juste après il vient nous voir, tout sourire, en nous disant : "Mon papa il a fait un accident !"
    Nous nous inquiétons de savoir si tout va bien pour lui et s'il n'a rien eu de grave. Sur ce, le petit nous répond fièrement : "Non il a rien mais il a dit qu'il avait pas bu aux policiers et en fait il avait bu !"
    Gros blanc et petits rires discrets ^^ "Enfin, il ne faut pas dire ça à tout le monde ^^ !"

    Morale de l'histoire, faites attention à ce que vous racontez devant vos enfants car il y a de fortes chances pour que cela arrive jusqu'aux oreilles de leur maîtresse !

    Pin It

    1 commentaire
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/debordee/



    Voilà un bail que je n'ai pas donné de nouvelles, ce n'est pas l'envie ou les sujets qui manquaient mais.. le TEMPS ! J'ai été en stage pendant 3 semaines dans une classe de cycle 3 (15 élèves du CE2 au CM2) à une heure de route de chez moi ! Les gamins étaient supers, l'équipe géniale ! J'ai très rapidement trouvé ma place dans l'école et c'était vraiment agréable ! Le problème c'est que pendant 3 semaines ça n'a été que boulot, auto, dodo... Je partais de l'école à toutes les heures entre les corrections et les préparations pour le lendemain. J'étais tellement fatiguée que je n'avais pas le courage de faire quoi que ce soit !

    Sinon, ce stage m'a confortée dans ma préférence pour le travail avec les plus grands ^^ Je me suis vraiment rendue compte de mes lacunes en histoire-géographie... Ceci explique le temps que j'ai pu passer à préparer, j'avais presque autant à apprendre que ce qu'ils allaient apprendre ! En sciences je me suis régalée, jonglant entre expériences concrètes et questions parfois poussées ! Pour le coup, heureusement que j'étais calée en sciences !

    J'ai eu droit à ma première rébellion d'élève : un petit de CE2 qui a décidé de tester mes limites l'après-midi de ma visite certificative avec de sympathiques "je m'en fous", "fais c'que tu veux", "si ça t'fait plaisir" !
    C'est bien simple je ne pouvais pas le garder dans la classe tellement il m'avait mise en colère. Oui j'avoue avoir eu la main qui démangeait, mais je vous rassure, je n'ai eu que la démangeaison et je l'ai conduit illico chez les tout petits de maternelle avec comme consigne de réfléchir à la façon dont on parlait aux adultes. Je l'y ai laissé en lui glissant qu'on pouvait continuer ce petit jeu longtemps (cela faisait une semaine qu'il faisait de la résistance passive au niveau du travail) mais qu'à mon avis ce n'était pas lui qui allait gagner !

    Je suis retournée en classe comme si de rien n'était. Les élèves n'ont pas bronché et se sont impliqués à fond dans ce que je leur proposais ce qui m'a bien rassurée. La personne qui était venue me visiter m'a dit que j'avais fait ce qu'il fallait. Ouf, ça rassure de se dire qu'on a bien géré une crise !

    J'ai récupéré le rebel une heure et demie plus tard, à la récréation. J'y suis allée complètement calmée, je lui ai parlé doucement en lui demandant  "Qu'est-ce qu'on fait ? On continue comme ça et c'est intéressant ni pour toi ni pour moi ou on repart à zéro?" J'ai eu droit, comme réponse, à un petit "on repart à zéro". La journée s'est terminée sans accroc mais je me demandais comment ça se passerait avec lui le lundi suivant...
    Eh bien à mon grand soulagement, le reste du stage a été parfait, il a travaillé toujours vite et bien, il a participé en classe et j'ai même eu droit à un dessin ! Comme quoi, prendre le temps de se calmer et de discuter ça peut marcher parfois :o)

    Le stage s'est terminé vendredi, je suis repartie avec des fleurs, des dessins et même une petite chanson d'une des élèves ^^ J'espère trouver à la rentrée une classe aussi sympa mais une chose est sûre, je ne pourrai pas me permettre tous ces trajets, je ne tiendrais pas une année !

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/soutenance-passee-sentiment-de-liberte/


    Voilà une bonne chose de faite : la soutenance de mon mémoire professionnel ! Tout s'est super bien passé, j'y suis allée de toute façon très décontractée, après tout je maîtrisais le sujet puisque j'y avais travaillé toute l'année :o)
    Les discussions avec le jury ont été super intéressantes et ce travail a été validé avec de jolis compliments :o) ça fait toujours chaud au coeur, surtout quand je repense à certain de mes échecs...

    Dans un peu plus d'une semaine j'attaque mon dernier stage groupé (pour 3 semaines). Celui-ci risque d'être plutôt fatigant puisque je suis à plus d'une heure de route de chez moi et que j'aurai trois niveaux : CE2-CM1-CM2 ! Mais même pas peur ! D'abord parce que j'ai déjà eu trois niveaux au stage précédent et ensuite parce que le cycle 3 est mon cycle préféré :o) Maintenant que la pression des différents comptes rendus est passée, je vais pouvoir en profiter pleinement. Je ferai la connaissance de cette nouvelle classe vendredi, je croise les doigts pour qu'ils soient sympa mes futurs élèves, mais je ne m'inquiète pas trop !

    Dans une semaine jour pour jour, je saurai si j'ai réussi à obtenir un de mes voeux pour le premier mouvement ou s'il me faudra repasser au second... Du coup, ça tombe le même jour que les résultats des écrits des candidats au CRPE de mon académie ! Ca va être une grosse journée et je croise déjà fort les doigts pour tous ceux qui l'ont passé cette année (notamment ceux qui l'ont passé à Créteil et qui ont les résultats aujourd'hui !)

    En attendant, aujourd'hui, c'est LA grosse mobilisation : je vais manifester en fin de matinée. Ca tombe bien, je n'ai pas de cours ce matin ! Espérons que le mouvement soit suivi... Pour une fois on ne pourra pas nous reprocher de faire grève pour nos salaires et nos retraites (pourtant pas mirobolants) puisqu'il s'agit de défendre une politique éducative ambitieuse et d'essayer une dernière fois de faire barrage à ces nouveaux programmes qui balaient d'un revers de la main 30 années de recherche en matière de pédagogie et qui signe un retour à l'école "à l'ancienne" qui fait tant rêver certains nostalgiques du passé... Forcément, ça semblait mieux marcher avant puisque ceux qui étaient en difficulté arrêtaient les études pour aller travailler alors qu'aujourd'hui, notre ambition et de faire accéder le plus grand nombre à des études plus poussées...
    Même les syndicats du privé ont appelé à la grève, c'est pour dire !

    Et sinon... je me sens bien, alors je profite... ^^

    Pin It

    3 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/a-vos-souhaits/



    Voilà le grand moment de la saisie des voeux pour le premier mouvement qui est arrivé... 30 voeux pour un poste à la rentrée, ça paraît beaucoup, mais en fait c'est vraiment peu ! D'autant plus que je n'ai pas du tout envie de quitter la ville où je me trouve ! Bon je vais déménager, mais pas bien loin puisque je récupère l'appartement que je convoitais depuis tant de temps et qui se trouve... en face de mon logement actuel !

    Mais du coup, hors de question d'avoir à partir ailleurs, tant pis pour la route, je me suis donnée jusqu'à 45 minutes de route de mon domicile, peu importe le nombre de niveaux (à part la classe unique, j'ai mis de tout !) que j'aurai.

    Et faire ces voeux, ce n'est vraiment pas facile, d'autant que l'on sait très bien qu'en tant que PE2 sortant, on devra se contenter de ce qui reste, à part un coup de bol énorme...Pour peu qu'on soit célibataire et la plus jeune et on passe même après tous les autres PE2. En ce qui me concerne, je suis dans la tranche d'âge médiane : je ne suis pas la dernière mais je ne suis pas non plus la première...

    Alors voilà, j'ai patiemment surligné sur ma petite carte du département toutes les écoles qui se trouvaient dans un périmètre de 45 minutes, privilégiant les postes fléchés anglais et occitant (occitant, c'est vite vu, il n'y en a qu'un...). Je n'ai plus qu'à attendre le 30 mai pour avoir les résultats du premier mouvement. Et si ce n'est pas bon, il restera encore le deuxième voire le troisième... Je croise les doigts pour avoir un poste dès ce mouvement !

    L'attente va être looooongue...

    Pin It

    3 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/tout-est-bien-qui-finit-bien/



    Et voilà, ce lundi de folie est enfin passé et il s'est même plutôt bien passé !

    La visite certificative a eu lieu le matin, les enfants ont été comme dans les bons jours (c'est à dire, pas comme il y a une semaine), j'ai eu un bon timing tout le long.

    Pendant l'entretien, bien entendu, c'est la gestion de la classe qui est ressortie, mais ça je le savais, avec la classe que j'ai ça ressort tout le temps. Pour les points positifs : mes préparations sont très sérieuses, mes contenus riches, je suis patiente et je fais attention à chaque enfant, je les valorise beaucoup : pour cette visite, c'est bon je suis validée !!

    Du coup, je suis repartie avec le sourire jusqu'aux oreilles, prête pour mon spectacle de l'après-midi !

    Là, on peut dire que ça a été sportif ! J'ai couru tout le reste de la journée. Entre midi et deux il m'a fallu monter les décors à la salle ainsi que tout le matériel pour monter les "coulisses", j'ai eu à peine 5 minutes pour manger et encore, tout en continuant à bouger !

    En début d'après-midi, nous voilà en route pour la salle des fêtes, à pieds (oui, certains s'attendaient à prendre le bus, alors qu'il y a à peine 10 minutes de marche... Ah la jeunesse !) !

    On monte tous les décors, on habille, on maquille, on répète une dernière fois et déjà tous les parents et les enfants des autres classes s'installent dans la salle.
    Là, grosse montée de stress pour moi... Ben oui, la répétition était une catastrophe, ils avaient l'air d'avoir tout oublié !

    Mais avec le trac et la pression de voir tout ce public, le miracle du théâtre s'est produit, ils ont été supers, certains se sont même permis quelques paroles improvisées qui collaient très bien !
    Nous avons eu droit aux félicitations de tout le monde et j'avoue que quand je les regardais jouer, j'étais drôlement fière ! Après tout, il m'en ont fait tellement voir cette année que je ne savais pas trop si j'arriverais au bout de ce projet... Et finalement si, ils ont assuré comme des chefs :o)

    A priori on aura même droit à un petit article dans la presse locale, c'est pas chouette ça ?

    Enfin ça m'a montré une chose : ils sont capables de se concentrer et de s'appliquer ces canailles !!!! Je devrais peut être songer à travailler en public qui sait ? ^^

    En attendant, ce soir, c'est à mon tour de monter sur les planches : on présente le spectacle qu'on a préparé avec l'atelier théâtre de l'IUFM. Cet après-midi, c'est répétition générale, alors... ACTION !

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/lundi-de-folie-en-vue/


    Eh ben voilà, fallait bien que ça arrive un jour ou l'autre ! Lundi prochain, je vais avoir droit à ma première (sur deux) visite certificative ! Et pour que la journée soit encore plus stressante, il fallait que cette visite tombe pile poil le jour de la représentation du spectacle de mes maternelles, conclusion de mon projet théâtral avec eux !

    Histoire de me mettre en confiance, mes petits m'ont fait passer une journée d'enfer hier... Agités, n'écoutant rien, ne respectant pas les consignes... Bilan, j'ai fini au dodo à 20h !

    Ajoutons à cela que d'ici la fin de la semaine prochaine je devrais avoir bouclé le premier jet de mon mémoire pour le faire lire à mon tuteur et pouvoir le retravailler pendant les vacances, et vous imaginerez assez bien mon état de stress !

    Enfin bon, je positive : je passerai des vacances beaucoup plus sereines et comparé aux candidats du CRPE, mon stress est absolument ridicule ! Bon courage d'ailleurs à tous ceux qui se préparent activement, c'est la dernière ligne droite avant les écrits ! Je croise les doigts pour vous !



    Pin It

    5 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/mes-secrets-de-maitresse-debutante/

    chut.jpg

    Une fois n'est pas coutume;
    j'ai été taguée par Mirabelle et Victor ! Alors cette fois, le but est de vous révéler 6 de mes petits secrets (manies) de maîtresse ! Pfffiouuu c'est pas gagné, déjà que Mirabelle ne trouvait pas ça évident parce qu'elle "débute", qu'est ce que je devrais dire ^^
    Bon je me lance :

    1) Tous les lundis matin quand j'arrive, c'est le même rituel : je descends les chaises des tables, j'allume les ordinateurs, je mets la pâte à modeler sur le radiateur (sinon elle est tellement dure qu'avec leurs petites mains ils ne peuvent pas en faire grand chose...), je consulte le cahier de liaison des maîtresses (on est trois à se partager la classe !) et je sors mon cahier journal et mes préparations (tout est dans le même classeur).

    2) Avant de sortir en récréation, je fais mettre mes ptits loulous en rang et pour ouvrir la porte, ils doivent chanter tout doucement une chansonnette que j'avais improvisée en début d'année :

    " Ouvre-toi, ouvre-toi
    Ouvre-toi petite porte ! "

    (on voit de suite mon esprit créatif hein ?)

    3) Le soir, je range la classe et je complète mes bilans de séance en musique. Je vais sur le site Deezer avec un des ordis de la classe, je ferme la porte et je lance mes albums préférés ^^ ! Je ne peux pas vivre sans musique !

    4) Depuis que j'ai investi dans une plastifieuse, je cherche tout ce que je peux plastifier. C'est devenu un véritable TOC ( un peu comme dans la saison 2 de friends, quand Chandler a un nouveau colocataire, Eddie, dont la passion est de déshydrater les fruits, mais en moins bizarre et plus utile ^^ ) : je plastifie les fiches de pâte à modeler, les fiches d'écriture des GS, etc. ( PS : je suis ouverte à toute suggestion de plastification ! )

    5) A l'heure du goûter, quand les enfants viennent me demander d'ouvrir leur paquet de biscuits, je réponds systématiquement : "Si je l'ouvre, je le mange !" Et là en général, ils vont chercher une paire de ciseaux ^^
    Roooh, ben oui, j'en avais marre d'ouvrir les paquets qu'ils avaient enduits de bave en voulant les ouvrir avec les dents ! Beurk !!

    6) Je fais la bise à tous mes collègues. C'est plus convivial je trouve !

    Allez pour cette fois je vais taguer les personnes suivantes : Walter, Mementora, Noisette, colline2307Frédérique, et Caro ! A vos claviers !
    Pin It

    6 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/la-pression-monte/

    biere.jpg
    Oui, c'est la classe un tel jeu de mot entre le titre et l'image de l'article, n'est-ce pas ?
    Comme je le disais dans un commentaire de l'article précédent, nous avons eu le droit la semaine dernière à notre réunion "mettons-leur la pression" !

    Tous les PE2 (14 au total, oulala ça en fait du monde ^^) étaient réunis, les agendas sortis. C'était le grand moment de la piqûre de rappel des dates importantes : la date de remise du mémoire, de la soutenance, des visites certificatives (aïe pour moi ça sera le 7.04 en SRF !!!!), de la remise des dossiers de l'axe 2, etc. Que du bonheur !

    Sans oublier une petite remarque très discrètement placée pour signaler que certains PE2 n'avaient même pas encore commencé à rédiger leur mémoire professionnel !!! Au moment où j'allais m'écrier "Ouuuuh la honte ! Pendons haut et court ces tire-au-flan ! ", j'ai réalisé d'un coup d'un seul que je faisais partie de ces tire-au-flan !!

    Misère, honte sur moi ! Je n'ai même pas encore tapé le titre de ce fichu mémoire sur un bout de fichier Word !
    Petit point positif je ne suis pas la seule (c'est très bon de pouvoir partager sa honte, si si je vous assure !).
    Mais bon, c'est ma faute ou plutôt la terrible faute de ma perverse tendance à la procrastination !

    Petite pause Laroussienne (et pas Larousso hein ?) pour ceux qui ne connaîtraient pas ce mot terriblement pompeux mais  tellement classe à prononcer dans une assemblée de personnes . La procrastination c'est une tendance à différer, à remettre au lendemain une décision ou l'exécution de quelque chose.

    gilmore_l-copie-1.jpg Bref, je trouve toujours quelque chose de plus sympa à faire que de m'attaquer à mon mémoire : faire ma vaisselle, faire mon ménage, voir des copines, faire du shopping et surtout en ce moment, regarder Gilmore Girls, une série que sûrement personne ne connaît mais dont je raffole. Au menu de cette merveilleuse série : des histoires d'amours compliquées, des histoires de famille compliquées, des amitiés, des disputes, de la nourriture très américaine. En gros, quand je commence à regarder un épisode, il y en a facilement 4 ou 5 qui suivent ! Une véritable boulimie télévisuelle !

    Tout ça pour dire qu'il est grand temps que je prenne de sérieuses résolutions : il va falloir que je cesse ma procrastination active !

    Pour cela, pas plus d'un épisode de Gilmore Girls par jour, faire une pause dans le shopping (de toute façon je n'ai plus de place dans mon armoire pour de nouveaux habits ou de nouvelles chaussures). Notons au passage que cette dernière résolution sera également très bonne pour mon compte en banque ! Et surtout, SURTOUT, travailler quand j'ai un moment de libre à la maison !!!
    L'idéal serait que j'ai pondu un premier jet de mon mémoire avant les vacances de Pâques pour laisser le temps à mon tuteur de le lire et de me faire part des modifications à apporter !

    Non non, ça ne va pas, ça ne doit pas être un idéal mais  une réalité ! Avant les vacances de Pâques, mon mémoire (son premier jet) sera bouclé !

    Et en plus comme ça, je pourrai profiter de mes vacances pour terminer définitivement mon axe 2 !

    Ah les projets, j'adore ça ^^ Espérons juste que je tienne mieux ce coup-ci que pour mon régime ^^

    Pin It

    4 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/cest-la-rentree-deja/

    zone-copie.jpg Voilà un strip piqué chez Jack pour illustrer ce nouvel article ! Et oui, je suis en zone A, du coup aujourd'hui, c'était la rentrée pour moi et mes élèves de maternelle du lundi ^^

    Pour ce qui est des vacances, comme le titre de l'article l'indique, c'est passé beauuuuucouuup trop vite ! Je n'ai pas pu faire la moitié des choses que j'avais prévues (notamment au niveau boulot, j'ai honte, je l'avoue !). Mais bon, je pense que j'avais vraiment besoin de décompresser ! Au programme c'était essentiellement sport et shopping : le PIED ! (bon, pas pour la carte bleue, mais pour la ligne niquel)
    Du coup, j'ai mis fin à mon régime pour le remplacer par une simple alimentation équilibrée  accompagnée de quelques écarts tellement agréables !

    Côté boulot, je crois que je n'ai pas fait le dixième de ce que j'avais prévu. Aïe, pas sérieux tout ça ! Je m'en veux un peu, mais tant pis, ce qui est fait est fait (ou plutôt ce qui n'est pas fait ^^)
    Cette fois, mes loulous étaient tous présents (le dernier lundi avant les vacances, la moitié des élèves étaient absents !!!) et j'étais vraiment contente de les revoir. Honnêtement, je crie toujours autant mais la différence par rapport au début de l'année où je le vivais très mal, c'est que maintenant j'arrive à le faire en souriant intérieurement (sauf quand je suis vraiment vraiment fâchée quand même ^^).

    Concernant le sujet de mon mémoire, le théâtre à la maternelle, nous sommes en pleine préparation de notre petit spectacle. La représentation aura lieu dans à peine un peu plus d'un mois. Ouille, ce que ça va passer vite ! J'ai vraiment envie que ça soit réussi, d'autant plus que les parents viendront y assister !! C'est pas encore gagné avec les loustiques indisciplinés qui composent ma classe mais ils ont l'air motivé et j'ai déjà récupéré pas mal d'accessoires et de costumes qu'ils m'ont ramené avec un grand sourire !

    Pour une de mes meilleures amies qui est en PE1, les deux mois qui suivent vont voir approcher les écrits du concours et toute la pression qui va avec. Pour moi, c'est l'approche de la première visite certificative, du mémoire et de sa soutenance ! Et ben, ça va devenir sacrément studieux, pfiouuu.
    D'un autre côté, nous n'avons pas la même pression toutes les deux. Pour moi, même s'il y  a du boulot, c'est quasiment dans la poche (ou alors je serai la première PE2 de mon IUFM à ne pas être validée, ça serait vache !) Pour ma copine, je vais la voir passer par tous les stades que j'ai traversés l'an dernier et je compte bien l'aider du mieux que je pourrai dans ce marathon infernal !

    J'en profite pour avoir une petite pensée pour tous ceux qui se préparent à passer le concours cette année. C'est des semaines (des mois?) difficiles qui arrivent. On commence à établir le compte à rebourg jusqu'aux premières épreuves, à se dire qu'on est vraiment à la bourre dans les révisions, on repense au taux de réussite si faible, au nombre de candidats si énorme par rapport au nombre des admis. Ne lâchez rien, les efforts finissent toujours par payer et vous avez tous votre chance que ce soit votre première ou votre 5ème tentative (voire plus pour d'autres). N'hésitez pas à travailler à plusieurs pour vous soutenir mutuellement, échanger vos connaissances, répondre à vos questions. Prenez l'habitude de discuter sur les sujets d'actualité du monde de l'éducation (ce n'est pas ce qui manque en ce moment...). Pour l'oral pro, je vois facilement tomber des sujets sur la laïcité (cf. notre cher président et ses discours provocateurs concernant la morale et la nécessaire complémentarité entre morale laïque et religieuse...), la maternelle(cf. le rapport Bentolila, ben oui c'est bien connu qu'en maternelle on ne fait que de la garderie !), l'éducation à l'environnement (cf. le fabuleux Grenelle de l'environnement qui n'aura servi qu'à brasser de l'air, ça ralentira peut être le réchauffement climatique en faisant un peu d'air frais qui sait?), la semaine de 4 jours. Bref, ceux qui vont élaborer les sujets auront du grain à moudre, c'est sûr ! Renseignez-vous bien sur les différents points de vue qui s'affrontent ! Ca vous permettra de ne pas trop vous mouiller le jour J : ne surtout pas donner un avis tranché. Casez plutôt votre avis en faisant parler d'autres et en contre-balançant vos propos avec des avis contraires : toujours présenter le pour et le contre. Comme ça vous dites quand même ce que vous pensez, sans dire vraiment que c'est ce que vous pensez ;o) Oui oui, c'est tordu un peu ce concours ! Faut savoir rentrer dans le moule, beurk !

    Bon demain, c'est la rentrée à l'IUFM, on va retrouver nos cours et nos formateurs, à suivre ;o)

    Pin It

    3 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/massacre-a-la-tronconneuse/

    d--prim--e.jpg
    Dans le cadre de la formation à l'IUFM, nous avons régulièrement des séances à préparer en petits groupes, dans les différentes matières, que nous appliquons ensuite en classe à l'école Annexe.
    Depuis la rentrée, nous travaillons sur l'histoire. En tout, nous avons fait 3 séances. J'étais chargée de la dernière. Nous l'avions préparée ensemble mais difficilement, ne voyant pas vraiment comment la mener correctement.

    Chanceuse comme je suis, ma séance est tombée en plein stage de pratique accompagnée des PE1 et le jour où notre prof d'histoire venait nous observer... Il y avait donc pendant ma séance mes 2 collègues de PE2, la stagiaire PE1, l'instit de la classe et mon prof d'histoire.

    La séance s'etait à mes yeux à peu près bien passée, même si je ne l'avais pas trouvée exceptionnelle. J'avais tenu le temps prévu, on était arrivé à la bonne conclusion. Quelques élèves étaient un peu agités mais rien de catastrophique.

    De toute évidence je ne suis pas assez auto-critique puisque l'heure qui a suivi j'ai eu droit à un démontage en règle de ma séance par le prof d'histoire devant tout le monde (sauf les élèves bien sûr). Après avoir dit en une phrase "Il y avait des choses pas mal", tout le reste n'a été que critiques négatives, du "Ta séance n'était pas assez dynamique, tu n'étais pas assez dynamique, soit les élèves s'agitaient soit ils décrochaient complètement", en passant par "Il y avait beaucoup trop d'oral", "ta trace écrite n'était pas assez précise", "ton document d'accoche n'était pas très bien choisi", "tes questions étaient beaucoup trop vagues"... pour finir par un "à part quelques élèves, je ne suis pas sûr que les autres aient retenu grand chose" !  Ce n'est que quand il s'est aperçu que j'avais les larmes aux yeux qu'il a arrêté le massacre...

    Je m'en suis voulu d'avoir craqué comme ça, mais il m'a vraiment poussée à bout... On nous serine sans arrêt sur le fait qu'il faut valoriser les réussites des élèves, ne pas les enfoncer lorsqu'ils font des erreurs, alors qu'eux font exactement le contraire ! Comme s'ils attendaient qu'on soit parfaits dans toutes les matières, que toutes nos préparations soient au top... Il me semble qu'une année de formation c'est justement fait pour faire des erreurs, pour apprendre, progresser ! C'est bien de faire le point sur ce qui ne va pas, mais c'est quand même motivant d'avoir aussi des retours sur ce qui est bien !

    En début d'année, j'avais appelé un peu au secours par rapport à mon stage du lundi. Deux de mes maîtres formateurs étaient venus me voir. Je viens d'avoir les comptes rendus aujourd'hui. Pour un c'est correct, bien évidemment il y a des choses qui ne vont pas, mais il y a aussi des points positifs. Le second par contre me flingue complètement ! Quand je le lis, j'ai l'impression que je ne fais faire que du coloriage à mes loulous !!

    J'ai cru rêver, il vient me voir parce que j'ai demandé un peu de soutien, j'avais besoin d'être rassurée et il me pond un rapport qui m'enfonce encore un peu plus dans mes doutes ! Heureusement que je ne l'ai pas lu juste après sa visite...

    Bref en ce moment, j'accumule les remarques de ce genre et je commence à en avoir ras le bol.. Si je n'avais pas eu de super compte rendu pour mon stage de 3 semaines, je pense que je songerais sérieusement à me reconvertir. Je crois toujours que c'est ma voie, que je suis faite pour ça, mais franchement, un peu d'encouragements ne feraient pas de mal...

    Pin It

    14 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/la-rentree/

    ecole.jpg
    Et voilà, hier les vacances s'achevaient ! Des vacances loin d'être de tout repos ! Déjà j'ai passé la première semaine avec une bronchite carabinée... Pas vraiment de quoi se retaper tout ça ! Paraît que c'est un signe pour reconnaître les bons profs, tomber malade pour les vacances. Ma foi, c'est une façon comme une autre de se consoler ^^

    Heureusement, j'étais rétablie pour le jour de l'an, j'ai pu faire la fête comme il faut ! Les derniers jours ont été consacrés à préparer mes futurs lundis et à commencer mon fameux Axe 2 dont le premier jet doit être rendu dans à peine une semaine et demie maintenant !!!

    Ah quand je repense à ces vacances, je me suis quand même bien régalée et bien entendu, je me dis qu'elles ont été bien trop courtes (oui, oui, c'est vrai nous les profs on est toujours en vacances, gnagnagna...^^)

    Comme d'habitude, je suis allée à reculons à mon stage du lundi et là... le miracle s'est produit ! J'ai passé une SU-PER journée avec mes loulous, j'ai réussi à tenir ma classe, à me faire écouter et obéir ! Je me suis sentie maîtresse pour la première fois de l'année dans cette classe ! Mon stage de 3 semaines m'a beaucoup apporté en terme de confiance en moi je pense, et c'est ce dont j'avais besoin je pense. (décidément je pense beaucouo ^^)

    Bon ce qui m'aide beaucoup, c'est aussi le fait que pendant quelques semaines, j'ai une stagiaire qui prépare son CAP petite enfance et qui du coup me sert d'ATSEM ! Eh ben ça change la vie, ne serait-ce que pour ma gestion des ateliers, l'habillage, les pipis, etc.

    Alalala, qu'est ce que ça fait plaisir de rentrer chez soi contente !
    Je m'organise aussi beaucoup mieux qu'avant, merci encore à mon stage de 3 semaines ! Je sais où je vais, je sais ce que je veux faire, et c'est déjà beaucoup ! Je pense que quelque part, les enfants doivent le sentir et ça influence grandement leur comportement! Et c'est tant mieux ;o)

    Sinon, avec une copine, on s'est décidées à aller à la piscine tous les vendredis, ça sera un bon moyen de décompresser de la semaine. Va falloir que je me perfectionne, je tiens tout juste deux longueurs avant d'être complètement essoufflée et je finis avec la planche à nager pépère sur le dos ^^ C'est pas demain qu'on m'appellera Laure Manaudou ! Je n'ai même pas un maillot "de piscine", juste mon petit bikini de l'été ! Ca fait pas très sérieux, mais je m'en fiche. J'ai investi dans des lunettes ça fera sûrement de suite plus sérieux là ^^

    Par contre, petit point noir, cette rentrée est ultra chargée au niveau des cours à l'IUFM ! Plus un après-midi de libre dans la semaine, des cours de 8h du matin à 18h le soir tous les jours !! Va falloir prendre des vitamines !

    Bon ce n'est pas tout, mais là, j'ai bientôt cours, donc je vous laisse !

    Pin It

    4 commentaires

  • Dans mes blogs préférés, en voici quelques-uns sur lesquels je vous conseille d'aller pour vous marrer ! Rien de tel qu'un regard incisif, qu'un humour acide voir trash pour décompresser après une dure journée !

    soph.JPG Les toujours ouvrables : le blog BD de Soph', prof de français au collège ! On sent de suite l'amour profond pour son métier, ses collègues et ses élèves ^^ De grands moments de bonheur !
    Ayez pitié d'elle, en ce moment elle est aphone, Emilie commence même à lui manquer ! C'est le moment de faire un don pour la luttre contre l'aphonite aiguë  !!!







    jack-blog-copie.jpg Danger école : les dessins de Jack sur l'école ! Des tas d'affiches pour décorer la salle des profs ^^ Si t'es prof, pas moyen que tu ne te retrouves pas sur au moins une d'entre elle (voire toutes ^^) !
    Dans les différentes séries proposées : La maîtresse aime, la maîtresse n'aime pas, la dure vie des enfants d'instit's, les petits plaisirs, Instit' un métier multiple, etc.









    portrait.jpg Et le dernier en date que j'ai découvert, c'est Une vie de Morue, trop sexy pour son cartable ! Prof principale dans un lycée, quelques anecdotes croustillantes sur sa classe de 30 secréteuses en furie, son collègue et amant prof d'espagnol ultra-top-méga sexy et surtout... 100% gay ! Ah les rumeurs des couloirs de lycée, c'est que du bonheur ^^
    Le langage est ultra-soutenu, qu'est ce que vous croyez ? Ben ouais, ses parents ont trouvé l'adresse du blog ! "C 'est quoi ce bordel nom de dieu de merde à queue?"




    Bon c'est pas tout mais là c'est le week-end, ce soir c'est l'anniversaire d'une coupine de moi, faut que je commence l'atelier pomponage pour passer du mode prof des écoles au mode Bimbo (bien que, même en mode prof des écoles, le mode Bimbo ne soit jamais loin ^^)

    Bon week-end à tous et à toutes !

    PS : J'ferai sûrement un autre article pour papoter un peu sur la tragédie que représente pour moi la fin de mon merveilleux, féérique stage groupé, sniiiif.....nti_bug_fck
    Pin It

    5 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/stage-groupe-le-reve/

    arthusbertrand002bc0.jpg
    J'ai attaqué aujourd'hui la dernière semaine de mon stage groupé et déjà je suis triste à l'idée que ça se finisse... Je ne pouvais pas rêver mieux :  des enfants géniaux, une équipe super avec une très bonne ambiance, plongée au quotidien dans un métier que j'aime de plus en plus...

    Malgré les difficultés, le travail que cela me demande tous les soirs, je vais à l'école le coeur léger, je rigole tous les jours et la fin du week-end ne me pèse absolument pas puisque je sais que je retrouverai mes ptits élèves le lendemain !

    Pendant 3 semaines j'ai été LA maîtresse et pas une simple remplaçante, j'ai l'impression d'avoir été adoptée et je les ai moi aussi adoptés !

    Le retour à la formation et surtout à mon stage du lundi me pèse, quitter cette école à laquelle je me suis attachée, quitter ces élèves et ces collègues avec qui je peux discuter, qui me considèrent comme une des leurs. Ca ne va pas être facile, surtout quand je vais devoir retourner dans cette école où l'ambiance est plombée, où je ne suis que la petite stagiaire du lundi dont peu de monde se soucie. Dans cette classe où je galère tellement à m'imposer, où je crie à longueur de journée. Ce stage filé, morcelé, éparpillé où l'on ne peut rien construire de concret et où l'on a toujours l'impression de chercher à "occuper les enfants" plutôt que de réellement leur apprendre quelque chose...

    C'est fou comme les situations changent d'une école à l'autre, d'une équipe à l'autre.

    En attendant, je déguste chaque instant passé dans cette école, avec ces enfants, ces collègues. Même si une partie de moi pense déjà au retour à la "réalité", je ne veux pas en perdre une miette et je profite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/maitresse-en-greve/

    gr--ve.jpg
    Normalement, j'étais censée attaquer mon stage groupé hier. Mais étant malade, hier j'étais en arrêt maladie. Et pour ma reprise, eh bien... j'étais en grève ! C'était le cas de tous les enseignants de l'école de mon stage qui était du coup fermée.

    Ici, dans la petite ville de M., la mobilisation n'a pas été très forte, nous étions à peine un peu plus d'une centaine, mais je me sentais concernée. Même si au fond de moi j'ai vraiment peu d'espoir sur l'impact que cette journée pourrait avoir dans la course aux réformes de notre gouvernement...
    Au moins, j'ai le sentiment d'avoir fait quelque chose, j'ai protesté à ma façon. On était tous ensemble, solidaires, le sourire aux lèvres, même si quelque part la situation reste inquiétante...
    Nos services publics sont jetés progressivement en pâture au Grand-Libéralisme. On nous demande toujours plus de résultats avec toujours moins de moyens.

    Dans mon département, nous sommes encore bien lotis, nous n'avons pas vraiment de classes surchargées, mais c'est loin d'être une généralité ! On nous demande de prendre en compte l'hétérogénéité des enfants qui nous sont confiés, de venir à bout de l'échec scolaire, mais ce n'est pas pareil à 15 gamins qu'à 30 ! Et supprimer des postes ne va pas arranger les choses. D'une école à l'autre, d'une municipalité à l'autre, on voit vraiment des différences criantes. Il y a vraiment des écoles riches et des écoles pauvres, avec des enseignants qui doivent user de toutes leurs ressources pour proposer des enseignements ludiques, riches et intéressants. Quand je vois ça, je me dis vraiment que l'égalité des chances, c'est beau dans les textes, mais dans la réalité, c'est très loin d'être le cas...

    Quand pendant la manifestation on passait devant les habitants, j'imaginais assez bien ce qu'ils pouvaient penser : "Ces fonctionnaires, toujours en grève, toujours en train de râler ! Ils nous bloquent alors que nous on voudrait bien travailler !"
    D'une part, comme beaucoup de personnes l'oublient, on ne fait jamais grève pour le plaisir et une journée de grève est une journée qui n'est pas payée. Ce n'est pas une journée de vacances, on ne se lève pas un jour en se disant, tiens, demain j'ai pas envie de faire classe, je vais me prendre une petite journée de grève !

    Alors oui, ceux qui sont dans le privé sont bien embêtés par ces grèves. Oui ils galèrent pour se rendre au travail, pour faire garder leurs enfants. Mais pourquoi est-ce qu'ils ne manifestent pas? Trouvent-ils que leurs conditions de travail sont parfaites? Trouvent-ils que tout va pour le mieux dans notre société? Je n'en suis pas vraiment sûre...
    Alors oui, nous fonctionnaires avons la chance de pouvoir faire grève sans être inquiétés dans notre boulot. Ce n'est pas le cas de tous ceux qui bossent dans le privé ou à leur compte. Un salarié du privé qui fait grève, ce sera noté et ça pourra toujours se retourner contre lui, quand il demandera une augmentation, quand il postulera pour un autre poste. Ils n'ont pas une réelle stabilité d'emploi comme nous les fonctionnaires (et encore, pour combien de temps..). Nous avons encore la chance d'avoir tout ça dans la fonction publique et oui nous nous en servons. Un certain nombre pense que nous nous en servons trop, nous prenons la société en otage, nous nous accrochons à nos privilèges.

    Quand on écoutait les informations ces derniers jours, à la télé, à la radio, il n'y avait que des témoignages d'honnêtes travailleurs galérant pour se rendre à leur boulot, se levant à 4h du matin et poireautant dans le froid, des parents obligés de poser des jours de congés pour garder leurs enfants. Avec de telles images, comment peut-on avoir la population derrière nous. Comme d'habitude, on se sert des images pour monter les gens les uns contre les autres.

    La grève dérange. La grève gêne. On entend un peu partout des : "pourquoi ne font-ils pas des grèves sans embêter tout le monde?" C'est vrai, c'est une question qu'on est en droit de se poser. Mais derrière ça, peut être qu'il faudrait aussi se demander : "Est-ce qu'une grève qui ne gêne personne à part ceux qui la font (puisqu'ils ne sont pas payés) peut aboutir ? Pourquoi faut-il toujours en arriver là pour se faire entendre ?"

    Dans la fonction publique, notre patron, c'est l'Etat. Quand est-ce qu'on atteint l'Etat? Quand on touche à son électorat. Si on fait grève , sans gêner personne, que tout continue de fonctionner correctement, l'Etat n'a qu'à laisser pourrir la situation et finit par tenir les grévistes par le porte-monnaie. Après tout, on est comme tout le monde, on a des loyers à payer, on doit manger, payer des impôts, payer les études de nos enfants, etc.
    C'est un constat un peu triste dans une société dite démocratique mais c'est pourtant ainsi que les choses fonctionnent.

    Ce qui m'attriste, c'est de me dire qu'actuellement, pour beaucoup, l'idée qui risque de ressortir de cette grogne est la suivante : "Le gouvernement a raison, vivement le service minimum ! On ne sera plus embêtés comme aujourd'hui!" Et petit à petit, les gens seront muselés. Petit à petit on ne protestera plus, on ne revendiquera plus à part peut être avec un petit brassard noir autour du bras. Tout le monde pourra aller à son travail, accomplir ce qu'il doit accomplir pour le plus grand bien de notre économie de marché, de la croissance (qui sait) mais peut être pas pour le plus grand bien de notre démocratie.

    Pin It

    6 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/premier-stage-groupe-en-vue/

    yoga.jpg

    Aujourd'hui, j'étais à l'école où je vais faire mon stage groupé de  3 semaines. Je vais remplacer une enseignante qui part en formation. Il s'agit d'une toute petite école de 3 classes. J'aurai un triple niveau : du CP au CE2 et en tout ils ne sont pas plus de 13 élèves ! Le rêve sleep.gif

    La prise de contact a été super, l'enseignante était jeune et pleine de peps et d'après ce que j'ai pu voir, il y a une super ambiance dans l'équipe, ça me changera de mon stage du lundi ^^
    J'ai pu récupérer toutes ses progressions et découvrir le fonctionnement de la classe, les élèves. La première bonne surprise : ils sont SAGES comme des images et AU-TO-NO-MES ! cheer.gif

    En plus, je rentre de vacances en pleine forme ! J'ai fait un stage de yoga (j'en fais depuis 5 ans) et ça a complètement rechargé mon moral et mes batteries. Ce n'était pas du luxe ^^

    Je suis impatiente de commencer ce stage, je vais enfin être maîtresse à temps complet, même si ce n'est que 3 semaines ! Ca sera déjà nettement moins frustrant que le stage filé :o)
    En attendant je profite des quelques jours de tranquillité qui restent car je pense que d'être immergée dans une classe ainsi pendant 3 semaines ne sera tout de même pas une mince affaire ! Mais au moins, ça sera sacrément formateur, surtout avec 3 niveaux (et même  4 en tout puisque le Découvrir le monde se fait en décloisonnement et qu'à ce moment là j'aurai tous les niveaux du cycle 2, de la grande section au CE1 !)

    Mercredi j'avais mes petits de maternelle. J'appréhendais un peu cette rentrée et puis finalement j'étais bien contente de les retrouver, avec leurs petites manies aussi agaçantes soient-elles ^^ Finalement ils m'avaient quand même manqué et c'est toujours un plaisir de les retrouver... :o) C'est qu'ils sont attachants mine de rien happy.gif

    J'ai également profité de mes vacances pour finir de ranger mon appartement. Les quelques cartons qui traînaient par-ci par-là et que je ne savais pas où caser (pas la place) ont fini par trouver une place bien ordonnée dans le grand placard mural de ma chambre. Du coup, la place est nette et je me sens totalement bien chez moi. J'ai continué de personnaliser mon petit chez moi avec quelques décorations.

    Pour la première fois de ma vie, je suis rentrée de vacances en me disant "qu'est-ce qu'on est bien chez soi....^^ " Et oui, je suis chez moi et ça c'est un grand bonheur... L'indépendance totale, la liberté malgré les contraintes de la vie quotidienne, je trouve ça fabuleux. Si en plus j'ajoute à ça le fait que je fais LE métier que je voulais, que demander de plus? tongue.gif

    Je suis sur mon petit nuage et j'en profite. Je sais que ça ne pourra pas durer éternellement, on finit toujours par avoir la tête dans le guidon, mais c'est comme ça qu'on apprécie les bons moments après tout :o)

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/rome-ne-sest-pas-construite-en-un-jour/

    organisation.jpg
    Il n'y a pas à dire, dans mon IUFM, nous sommes vraiment bichonnés par nos formateurs. Ils ont immédiatement répondu à mon appel à l'aide après mon lundi très difficile. Jeudi, l'un d'entre eux m'a même consacré 2h pour revoir mon organisation de classe et chercher des solutions à mes difficultés.

    Une de mes principales erreurs était de choisir d'abord les activités et ensuite les objectifs que je pourrais atteindre avec. Du coup, je préparais mes lundis un peu trop au jour le jour. Il me manquait une vision d'ensemble me permettant de savoir où j'allais. Le plus gros du travail qui m'attend est donc d'établir  mes progressions. De cette façon, tout sera beaucoup plus clair dans ma tête.

    Le matin, j'avais mis en place avec mes petits et moyens différents ateliers dont un où j'étais présente avec les enfants, les autres étant en autonomie (forcément, sans ATSEM, je ne pouvais pas faire autrement). Seulement, ces ateliers étaient un peu aléatoires, davantage là pour occuper ceux qui n'étaient pas avec moi. J'ai donc travaillé ces derniers jours sur un tableau des ateliers. Je vais faire des groupes de 3-4 enfants, chaque groupe correspondant à une couleur et le matin, j'inscrirai chaque groupe dans un atelier. Pour chaque atelier je donnerai une consigne précise et de cette façon, je ne devrais plus  avoir d'enfants me demandant ce qu'ils ont à faire ou l'atelier auquel ils doivent aller. Ils n'auront plus qu'à se référer au tableau des ateliers.
    Bien sûr, ces ateliers auront des objectifs spécifiques et il ne s'agira plus de simplement "passer le temps" !

    Une autre de mes difficultés était d'évaluer pour chaque enfant les objectifs atteints. Une de nos formatrices nous a alors parlé de son livret personnel de compétence qu'elle avait mis en place pour chaque enfant.
    Elle s'est débrouillée pour que chaque compétence puisse être représentée en photo (par exemple : savoir faire un puzzle à 5 pièces - 10 pièces - 30 pièces, etc.). Lorsqu'un enfant estime qu'il a atteint une compétence, il le fait valider par l'adulte et peut alors aller cherhcer l'image représentant cette nouvelle compétence et la coller dans son livret de compétences. De cette manière, les enfants peuvent donner du sens à ce qu'ils font et l'enseignant peut ainsi évaluer les compétences acquises !
    Cette formatrice nous expliquait qu'elle avait vu ses élèves s'entraîner dur pour pouvoir avoir de nouvelles compétences alors qu'auparavant, ils se désintéressaient rapidement de l'activité.
    Je trouve ce principe génial. Je sais qu'il demande énormément de travail pour être mis en place, mais je pense que ça en vaut vraiment la peine. La motivation n'est-elle pas essentielle dans le processus des apprentissages?

    Maintenant, je sais que tout ne va pas se mettre en place du jour au lendemain. Il va falloir que je m'adapte à mes petits, qu'ils intègrent bien ces différents fonctionnements.  Mais j'y crois ! Je sais que je vais y arriver, petit à petit... :o)

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/quand-ils-testent-nos-limites-ou-lart-du-cause-toujours-tu-minteresses/

    img-00007-Mafalda-stilo.jpg Bon, tout d'abord, je tiens à vous rassurer, j'ai retrouvé une classe normale ce lundi !  Bruyante et un peu agitée, mais tout à fait gérable. Ouf  ! sleep.gif

    Je pense que la situation "armageddonesque" (comprendre que seul Bruce Willis en tenue d'astronaute aurait pu me sauver ^^) de la semaine dernière devait essentiellement être liée à l'ouverture de la nouvelle classe et à la nouvelle répartition.  J'avais déjà entendu dire qu'un petit changement au sein de l'école ou dans le quartier pouvait  rendre une classe ingérable, eh bien je l'ai vérifié par l'expérience pour le coup !

    Hier, j'ai pris conscience que j'avais laissé un paramètre de côté : l'intelligence très vive des enfants ! Après tout, ces enfants ont pas moins de 4 maîtresses dans la semaine, je suis celle qu'ils voient le moins souvent, je suis jeune et bien moins expérimentée que les autres. Qu'est-ce que tout enfant normalement constitué ferait dans une telle situation? Eh bien il testerait vos limites !  J'ai enfin mis un nom sur les petits sourires en coin de certains, les regards rieurs d'autres : ils veulent voir jusqu'où ils peuvent aller avec moi !

    Moi qui suis toujours douce et souriante,  ils m'ont "bouffée" toute crue ! Ce n'était pas faute de me l'être fait répéter : "Sois très sévère dès le début, ils vont te tester ! Il vaut mieux paraître pas sympa au début, etc."
    Et bien sûr, j'ai eu la prétention de croire que je pourrais faire sans en passer par là !
    Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même blush.gif

    Alors oui, je criais, je faisais les gros yeux, mais les enfants ont bien vite compris que ça n'allait pas au-delà ! Il me manquait l'arme ultime de tout enseignant qui se respecte : la punition qui succède à l'avertissement !
    Eh bien hier, ça y est, j'ai franchi le pas pendant la sieste ! Mes habituels troublions de la sieste étaient bien agités et après être passée les voir deux fois en leur disant quelque chose comme "La prochaine fois que je reviens et que j'en surprends un en train de s'amuser au lieu de se reposer, il file finir la sieste chez les bébés de Martine (Instit' des tout petits et petits) !" Je voyais bien à leurs têtes qu'ils ne me croyaient pas.
    La troisième fois, je l'ai fait : "Toi tu viens avec moi, on va chez Martine" et là... Les larmes, la fontaine, l'innondation, que dis-je le tsunami ! Mon petit coeur sensible a hésité pendant un moment, manquant de se laisser attendrir... Ca aurait été l'erreur... que je n'ai pas commise ! Après l'avoir mis sur ses deux pieds et un peu calmé en lui expliquant que ça ne serait pas long mais qu'il n'y couperait pas, je l'ai amené, toujours sanglotant, chez les tout petits. Dans ma classe, on aurait entendu une mouche voler ( fait extrêmement rare ^^ ). Si la crise de larme de  mon petit troublion m'avait dans un premier temps déstabilisée, elle avait eu lieu en plein milieu de la classe et tous les enfants m'avaient vue tenir bon. C'était la première fois que je "punissais";

    Dix minutes plus tard, je suis retournée chercher le petit puni qui sanglotait encore sur son petit lit. Martine me fait un petit clin d'oeil en me disant  "Crois moi qu'il s'en souviendra cette fois wink.gif ! ".

    Voilà, j'ai fait pleurer un élève pour la première fois de ma carrière. Je pense cependant que c'est un mal pour un bien. Les enfants ont besoin de connaître leurs limites. C'est comme ça qu'ils se construisent. Les paroles marchent un temps, mais si elles ne sont jamais suivies d'un passage à l'acte, les enfants ont vite fait de le comprendre et d'en abuser.

    Je pense que ce qui s'est passé hier aura un peu changé leur façon de me voir. Je pense qu'ils réfléchiront peut être un peu plus la prochaine fois quand je lancerai des avertissements :o)

    Pin It

    3 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/les-g-a-p-deux-tetes-ou-plus-valent-mieux-quune/

    gap.jpg
    Le G.A.P., c'est l'abréviation de Groupe d'Accompagnement Professionnel. Il fait partie de la formation que nous recevons à l'IUFM. En gros, il s'agit d'un groupe constitué de deux maîtres formateurs et de deux ou trois PE2. Dans ce groupe, on prépare plusieurs séances pour la classe d'un des maîtres formateurs. Ces séances sont ensuite mises en application par les PE2 à tour de rôle.
    Les maîtres formateurs nous présentent la classe dans laquelle nous allons travailler : l'organisation spatiale de la classe (disposition des tables, du ou des tableaux), le nombre d'élèves, leurs particularités (un tel à telle difficulté en copie par exemple, un tel est dyslexique...). Ils nous proposent ensuite un emploi du temps et les séances que nous auront à préparer. Pour chaque séance, on discute des grandes lignes : les objectifs, la façon de travailler. Nous (les PE2) pouvons poser toutes les questions que nous voulons.

    Les séances sont ensuite préparées par les PE2 mais sans les maîtres formateurs : les documents, la fiche de préparation, etc.
    Vient ensuite la séance en elle-même. Le (ou la) PE2 qui "passe sur le grill" est observée par les autres PE2 et les maîtres formateurs mais aussi par l'oeil attentif d'une caméra ! Tout ce qu'un enseignant ne peut observer en temps normal est noté soigneusement par les observateurs.

    Un travail d'analyse a ensuite lieu. On y discute de notre ressenti par rapport à la séance, ce qui a bien marché ou ce qui n'a pas marché. On reçoit les commentaires des observateurs, les critiques bonnes ou mauvaises et on travaille sur la façon dont on aurait pu améliorer la séance.

    J'arrive à la fin de mon premier G.A.P. qui a été vraiment enrichissant. Il m'a pas mal changée de mes lundis puisque j'étais cette fois-ci dans une classe de CM1-CM2. J'ai trouvé vraiment très intéressante la progression que nous avons toutes faite (nous étions 3 PE2). On a pu voir très clairement la différence entre la première séance que nous avons menée et la dernière. D'ailleurs, il y a eu de moins en moins de choses à critiquer (en négatif). happy.gif

    Cet après-midi on va faire le point sur la matinée et un bilan sur les quinze derniers jours. Je suis vraiment ravie même si ça nous a demandé énormément de travail, j'ai vraiment beaucoup appris.
    Cela m'a confortée dans l'idée que les CM1-CM2 sont vraiment les niveaux que je préfère. C'est avec eux que je prends le plus de plaisir à travailler. sleep.gif

    Depuis mon dernier article j'ai également pas mal réfléchi. Je sais que l'an prochain il est tout à fait possible que je sois titularisée en maternelle. Mais avec le recul, ça ne m'inquiète pas plus que ça. Je pense que j'arriverai bien mieux à gérer une classe de maternelle que j'aurai toute l'année, tous les jours de la semaine avec l'aide (très certainement) d'une ATSEM. Après les difficultés de cette année, ça me paraîtra peut être même beaucoup plus "simple". blush.gif

    Cependant, la façon de travailler avec des maternelles n'est pas du tout la même qu'avec des plus grands et j'espère quand même avoir la chance de tomber sur le niveau qui me conviendra le mieux :o)

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique